Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 avril 2008 7 06 /04 /avril /2008 10:22

Machine a vapeur FAWCETT (1853)

Cette machine équipait l'usine d'Ajangua, on peut encore voir dans une cheminée le long de la route, le conduit (rebouché) qui permettait l'évacuation de la fumée.

Ce type de chaudière équipait aussi l'usine de LONGONI, un stock de pièces détachées et des fûts démontés temoignent encore de la présence de telles machines




Sur le site dit de MEXICO, un fût de ce type de chaudière a ete transformé ( après 1913 comme l'atteste la présence d'une chaudière LANTISCOT fabriquée la même année ) pour être utilisé comme cuve de distillateur.
Nous ne savons toujours pas ce que l'on distillait à MEXICO.



Sur cette photographie la même machine remontée (MARTINIQUE)

 

Copyright les vestiges industriels de MAYOTTE, Avril 2008
Photographies : LACHERY Laurent, PINGANAUD Frédéric tous droits réservés
Repost 0
Published by PINGANAUD Frédéric, LACHERY Laurent - dans La gravure du jour
commenter cet article
5 février 2008 2 05 /02 /février /2008 08:33

undefined


Gravure et impression Gillot
Repost 0
Published by PINGANAUD Frédéric, LACHERY Laurent - dans La gravure du jour
commenter cet article
3 mars 2007 6 03 /03 /mars /2007 14:40

La gravure du jour 03/04/2007

Extrait du Magasin pittoresque (1853) 

On peut observer les hydroextracteurs, la cuve de stockage de mélasse encore visibles sur le site de SOULOU.

Attention il s'agit d'une vue d'artiste.....on y retrouve le travail effectué dans une raffinerie (généralement implantée en metropole) et le travail effectué à l'usine (généralement implantée dans les colonies)

Repost 0
Published by LACHERY Laurent - dans La gravure du jour
commenter cet article
11 février 2007 7 11 /02 /février /2007 09:43

Le plan d'une batterie GIMART

A quelques petits détails prés, il s'agit de la batterie installée sur le site de SOULOU

Source : Nous consulter

Pour retrouver la fiche "A quoi ça sert ? Comment ça marche ? suivre le lien :

http://usines-sucrieres-de-mayotte.over-blog.com/article-1385210.html

Repost 0
Published by PINGANAUD Frédéric, LACHERY Laurent - dans La gravure du jour
commenter cet article

Bienvenue

maquette-blog-copie.jpg

Visiter une friche industrielle à MAYOTTE, n'est pas sans danger.

Ayez toujours à l'esprit que les usines sucrieres etaient parcourues de carneaux  ( couloirs souterrains dans lesquels circulait l'air et qui peuvent mesurer j'usqu'à 2 métres de hauteur ) que ces derniers peuvent a tout moment s'effondrer, il en est de meme pour les chaudières enterrées.
Certaines pieces mécaniques peuvent peser jusqu'à plusieurs centaines de kilogrammes, ne les déplacez pas ...

Enfin nos recherches nous ont amenés à découvrir que les abeilles adorent fabriquer du miel dans les "tas de ferraille" certains s'en souviennent encore....

 

Les photographies et les textes rédigés sont la propriété exclusive de leurs auteurs .L'exploitation commerciale de tout ou partie des documents requiert une autorisation spéciale.L'exploitation pédagogique des documents et photographies n' est autorisée que  si elle rentre dans le cadre exclusif des apprentissages et n'engendre pas de publication à visée commerciale.

 

Copyright  2005-2011 : PINGANAUD/LACHERY /MAYOTTE.

 

Recherche

Partenaires

bannierematialpte

 

mdf

Nous on aime....

logo_fin_reduit-copie-1.png

Nous contacter